Je veux faire un don 

Soit 68.00€ après réduction fiscale (à hauteur de 20% du revenu net imposable)

Soit 6.80€ après réduction fiscale (à hauteur de 20% du revenu net imposable)

Ponctuel

Mensuel

Soit 300€ après réduction fiscale (à hauteur de 50 000 € par an)

Nous soutenir

Projets a financer

Créer un jardin thérapeutique pour apporter un mieux-être à chacun

Créer un jardin thérapeutique pour apporter un mieux-être à chacun

L’Arche en Anjou se lance dans la création d’un jardin thérapeutique afin d’apporter un mieux-être aux personnes en situation de handicap mental grâce aux plantes, par le jardinage et la stimulation sensorielle.

Je fais un don

Créer un jardin thérapeutique pour apporter un mieux-être à chacun

L’Arche en Anjou se lance dans la création d’un jardin thérapeutique afin d’apporter un mieux-être aux personnes en situation de handicap mental grâce aux plantes, par le jardinage et la stimulation sensorielle.

Je fais un don

La nature et le végétal au service du mieux être

Les jardins thérapeutiques, lieux de contemplation et d’échanges, sont aujourd’hui reconnus et considérés comme des outils efficaces d’accompagnement des personnes atteintes de troubles cognitifs.
Le jardin thérapeutique de L’Arche en Anjou bénéficiera aux 16 personnes avec handicap de l‘Accueil de Jour mais aussi à tous les membres de l’association ainsi qu’à des visiteurs extérieurs (ex : accueil de l’EPHAD de Nueil sur Layon). Il sera aménagé en différents espaces : espace de repos et rencontre sur un banc ombragé, espace de stimulation sensorielle autour de plantes aromatiques, dédié à la cueillette et au contact avec la terre, espace dédié à la décharge émotionnelle (herbes à arracher), espace de plantation de graines pour observer la vie qui grandit et développer la confiance en soi.
Les espaces seront bien délimités par des bancs, des grandes jardinières en bois et des arches pour l’entrée et la sortie de manière à offrir un espace très sécurisant. Les essences ont été choisies pour leur intérêt gustatif afin d’être partagées (tisanes proposées aux foyers, offertes aux amis en cadeaux d’anniversaire…) et de valoriser ainsi le travail des personnes handicapées.

Je crée une cagnotte

Je fais un don

C’est ça L’Arche en Anjou

L’association L’Arche en Anjou a été créée en 1978 au sein d’un vaste domaine viticole à Nueil-sur-Layon (Maine-et-Loire). Sa spécificité réside dans son cadre rural et son projet fondé sur le travail agricole et viticole comme facteur d’épanouissement et de reconnaissance sociale pour les personnes handicapées accueillies. Elle accueille aujourd’hui 44 adultes en situation de handicap mental au sein de :
- 4 foyers de vie partagée accueillant chacun entre 7 et 9 personnes en situation de handicap mental et 3 à 5 assistants (salariés et volontaires du Service Civique) qui partagent leur quotidien.
- un centre d’activités de jour qui propose tout au long de la semaine des activités diversifiées et adaptées aux envies et besoins de chacun (artisanat, jardinage, sorties culturelles, sport adapté, médiation animale, cuisine, etc.).
- un ESAT (Etablissement et Services d’Accompagnement par le Travail) spécialisé dans les métiers de la vigne et du chai , l’entretien et l’aménagement d’espaces verts, la fabrication de confitures et diverses activités de sous-traitance

En savoir plus

Découvrir nos autres projets

Rénovation du Foyer de Béthanie 

L’Arche en Anjou se lance dans des travaux de rénovation de son foyer Béthanie pour améliorer les conditions de vie des personnes qui y vivent et répondre aux besoins de chacun.  

En savoir plus

Créer un atelier de conserverie artisanale à l’ESAT de La Rebellerie

L’ESAT de La Rebellerie développe une nouvelle activité de conserverie alimentaire mêlant insertion professionnelle de travailleurs avec un handicap mental, culture bio et circuit court.

En savoir plus

Préserver le modèle de vie proposé à L’Arche

L’Arche en Anjou aime et veille à cultiver le terreau de ce qui fait la spécificité de la vie à L’Arche. Pour une vie partagée, abondante et riche !

En savoir plus

S’abonner à la newsletter, c’est vivre un peu de notre quotidien !